Votre navigateur est trop ancien pour lire le JavaScript, merci de passer sur une version à jour

4, rue des écuries 54000 Vandoeuvre-lès-Nancy

03 72 60 18 89

Les fresques, des ateliers ludiques et créatifs d’intelligence collective

Leur origine

Les fresques sont des ateliers conviviaux et pédagogiques se composant d’un jeu de cartes et se jouant avec un animateur et des participants. L’objectif est de trouver puis de comprendre les liens de type « cause/effet » qui existent entre les cartes. L’utilisation d‘une fresque peut se faire entre amis, avec des collègues de travail, en famille, etc. Le jeu est possible aussi bien en présentiel qu’en ligne.

Ce concept a été développé par l’association La Fresque du Climat, créée en 2018. Avec le développement de la première fresque, celle du climat, cette association a pour but de sensibiliser et d’éduquer tous les publics concernant la transition énergétique et le changement climatique. Afin de faciliter la diffusion la plus large possible de ce jeu, en France comme à l’étranger, son utilisation est libre et gratuite, quand elle est assurée par un animateur bénévole pendant une manifestation gratuite. Les droits d’utilisation applicables lors d’un usage professionnel ou commercial permettent de financer cette association.

Suite au succès de la Fresque du Climat (déjà plus de 450 000 participants encadrés par 20 000 bénévoles), 5 autres fresques ont vu le jour. La Fresque océane aborde 6 thématiques : biodiversité marine, pollution, pêche, industries maritimes, services écosystémiques de l’océan et dérèglement climatique. Elle a été inventée par un membre de l’ONG Surfrider Foundatione Europe. Issue de l’association éponyme, la Fresque du Numérique sert à sensibiliser sur l’impact environnemental de ce secteur d’activité.

Développée au Canada (Montréal), la Fresque des Low-techs se déploie en France, principalement en ligne et en présentiel dans plusieurs métropoles de l’hexagone. Elle a pour but d’aider à comprendre les limites de l’économie actuelle et d’analyser les caractéristiques des technologies modernes pour finalement aboutir à la description d’une low-tech. Conçue en collaboration avec l’Office français de la biodiversité (OFB), la Fresque de la Biodiversité sert à recréer un écosystème puis à comprendre comment les activités humaines influent de manière négative sur la flore et la faune. Quant à la Fresque de l’Économie circulaire, elle a pour but d’approfondir les limites du système actuel de production-consommation linéaire et de comprendre la nécessité d’un modèle économisant les ressources naturelles et générant moins de déchets.

 

Un outil efficace de sensibiliser le grand public aux enjeux environnementaux

 

La force de la Fresque du Climat est de faire comprendre l’essentiel des enjeux climatiques via un atelier collaboratif qui dure environ 3 heures. Le principe est que le passage à l’action de chacun ne peut se faire sans un minimum de compréhension des phénomènes concernés par la transition écologique et les changements climatiques. Déjà traduite dans 40 langues, cette fresque est utilisée par 50 pays. Elle existe en version junior (9 à 14 ans), simplifiée (14 à 18 ans) et adulte. Pour devenir animateur, il suffit de suivre une formation en ligne ou en présentiel. Deux formules existent : la formation pour les particuliers (2 ou 3 heures) et celle pour les salariés afin d’animer la fresque dans un contexte professionnel (une journée). Le seul pré-requis pour être formé est d’avoir déjà participé à un atelier de la Fresque du Climat. Des ateliers sont aussi proposés au grand public et aux salariés afin de comprendre le fonctionnement du changement climatique et de trouver les leviers à activer en tant que citoyen ou dans son entreprise.

 

 

fresque cliamt_de-44-cartes-Adultes_page-0018

Une des cartes de la fresque qui expliquent les risques en cas de non action persistante.

 

Les données présentées sont extraites de rapports émis par le GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) à la demande de l’OMM (Organisation mondiale de météorologie) et de l’ONU (Organisation des nations unies). La Fresque du Climat est ainsi un outil objectif et neutre puisqu’il se base sur des informations scientifiques reconnues. Face aux défis que représentent les changements climatiques, il est nécessaire que de nombreuses personnes soient conscientes que leur action est importante. Le temps est compté et il est impératif d’agir collectivement pour changer le cours des événements.

Grâce à la Fresque du Climat, chacun peut s’engager dans des actions concrètes et constructives. Ce jeu collaboratif se base sur l’intelligence collective des groupes afin que tous les publics puissent appréhender les enjeux climatiques. Le but n’est pas de culpabiliser mais de sensibiliser les utilisateurs. La discussion qui se crée est une opportunité pour imaginer des actions à la portée de tous, dans une ambiance positive et sereine. La force de la Fresque du Climat réside dans son impact exponentiel au niveau du nombre de participants et d’animateurs.

Ainsi, tous les 5 mois, ce nombre double. Avec une telle progression, il devrait y avoir 1 000 000 personnes sensibilisées fin 2022. Cette croissance exponentielle est visée non seulement en France mais aussi à l’international car les problèmes liés aux changements climatiques ne se limitent pas à un seul pays. Seul un effort global au niveau mondial permettra de changer la tendance actuelle.

Avec l’aspect ludique et collectif de ses fresques il est plus aisé de comprendre comment nos actions quotidiennes impactent la planète, que ce soit au niveau énergie, ressources ou encore conséquences. C’est en faisant que nous pouvons apprendre et mieux comprendre. C’est le premier pas.

Puisque les sources d’énergies et leurs utilisations peuvent se répercuter sur la planète, il est temps de prendre conscience que les petits ruisseaux font de grandes rivières et qu’ensemble nous pouvons mettre des actions en place pour limiter les conséquences négatives déjà multiples que subit la planète.

 

Ces articles peuvent vous intéresser

Le comptage d’énergie : ses grands principes et son fonctionnement

Le comptage d’énergie : ses grands principes et son fonctionnement

Le comptage d’énergie, comment le mettre en place peut vous donner un atout ? Comment cela fonctionne vraiment ?   Le comptage d'énergie est réalisé en relevant et en mesurant de manière précise les données indiquées par des compteurs électriques posés sur les...

Les ODD, des objectifs mondiaux que nous déclinons localement

Les ODD, des objectifs mondiaux que nous déclinons localement

Les ODD (Objectifs de développement durable) sont des objectifs mondiaux que 193 dirigeants se sont engagés à atteindre pendant la période 2015-2030. Ces objectifs s’inscrivent dans un programme de développement dont le but est de porter assistance prioritairement aux...

L’hydrogène vert, est-ce une solution d’avenir ?

L’hydrogène vert, est-ce une solution d’avenir ?

L’hydrogène, une molécule de toutes les couleurs L’hydrogène (H) est le plus souvent présent sous sa forme diatomique (H2) mais peut aussi exister, à haute température, en atomes seuls. Le dihydrogène est un gaz transparent quand les conditions de température et de...

Comment investir de façon durable dans les énergies renouvelables ?

Comment investir de façon durable dans les énergies renouvelables ?

Qui sont les principaux acteurs et labels de la finance durable ? La première étape de l’approche est une meilleure connaissance des acteurs en place. De nombreuses institutions du secteur de la finance disent vouloir s’engager dans des projets « verts ». Leurs plans...

Vous avez un projet, une question ? Laissez-nous un messsage

Politique de confidentialité

12 + 3 =

Share This