Votre navigateur est trop ancien pour lire le JavaScript, merci de passer sur une version à jour

4, rue des écuries 54000 Vandoeuvre-lès-Nancy

03 72 60 18 89

Comment se rendre compte de l’évolution du changement climatique dont il est question depuis plusieurs années ?

Les indicateurs de changement climatique, lesquels et pour suivre quels paramètres ?

Les indicateurs de changement climatique sont des données concrètes permettant de constater l’existence des modifications du climat. 15 indicateurs ont été définis afin de suivre les évolutions climatiques au niveau de la planète : la hausse des températures, la montée des eaux, l’augmentation de la concentration des gaz à effet de serre (dont les principaux comme le CO2, le protoxyde d’azote et le méthane), le recul des glaciers et des banquises, la sécheresse, les inondations, la propagation d’algues, les ouragans, les feux de forêt, l’extinction progressive de la biodiversité, la recrudescence des effondrements de terrain, l’intensification des tempêtes, les pluies extrêmes, la diminution de l’enneigement, la dégradation accélérée du littoral et l’érosion.

 

Parmi ces 15 indicateurs, 4 sont considérés comme les plus importants :

  • l’élévation du niveau de la mer,
  • le réchauffement des océans
  • et leur acidification
  • ainsi que la concentration des gaz à effet de serre dans l’atmosphère.

Selon l’Organisation météorologique mondiale (OMM), l’évolution de ces indicateurs, et particulièrement des 4 les plus importants, est un moyen de démontrer que les activités humaines ont un réel impact sur la planète, que ce soit sur terre, dans les océans ou dans l’atmosphère. Les conséquences de ces évolutions sont négatives aussi bien au niveau des écosystèmes que du développement durable. Les instances mondiales majeures, telles que l’Organisation des Nations Unies, s’appuient sur les rapports de l’OMM pour rappeler aux pays l’importance de la transition énergétique et du remplacement des énergies fossiles, qui sont une source majeure de production de gaz à effet de serre.

Les citoyens peuvent aussi tirer des enseignements de ces indicateurs. La majorité des effets négatifs sur le climat sont causés par l’augmentation globale de la température, due à l’accumulation de gaz à effet de serre. En France, en 2018, la production d’électricité et le secteur résidentiel ont été chacun à l’origine de respectivement 12% et 13% de la production de CO%.

 

Comment agir concrètement pour faire bouger ces indicateurs favorablement ?

Les principales difficultés pour l’amélioration de ces indicateurs climatiques sont dues à la nécessité de combiner croissance économique et respect de l’environnement, que ce soit dans les pays développés ou en développement. Il faut aussi arriver à concilier la réduction de la pauvreté et les enjeux écologiques, ce qui est complexe notamment dans certaines parties du monde qui manquent de moyens financiers. Les différentes nations doivent enfin parvenir à travailler dans la même direction, pour l’avenir de la planète alors qu’elles sont parfois tentées de se concentrer sur leur propre développement uniquement.

Cependant, au niveau individuel, tout le monde peut participer à cet effort commun. L’introduction de nouvelles habitudes de vie est importante : utilisation raisonnée des ressources, recyclage, préservation de son environnement proche, actions éco-responsables, etc. Concernant la consommation énergétique, il est possible de diminuer durablement les émissions de CO2 en utilisant de l’énergie verte pour les besoins de son habitation, c’est-à-dire produite à partir du vent (éolienne), de la biomasse (combustion de matières organiques), de l’eau (via des centrales hydrauliques ou marémotrices), de la terre (par géothermie) ou du rayonnement solaire.

Toiture avec panneaux photovoltaïques

La production d’électricité avec des panneaux photovoltaïques n’émet pas de dioxyde carbone ni d’autres gaz à effet de serre.

Pour augmenter la part des énergies renouvelables dans la consommation électrique des foyers, les gouvernements doivent s’engager dans des projets d’envergure à long terme comme la construction des centrales géothermiques, de parcs éoliens terrestres ou en mer, de barrages hydroélectriques, de centrales marémotrices ou géothermiques. Si la production d’électricité verte correspondante est alors conséquente, les investissements et le temps nécessaire à la mise en service le sont tout autant.

Par contre, des projets à l’échelle locale peuvent être réalisés plus rapidement. Les communes ont l’opportunité de créer des centrales citoyennes. Il s’agit d’équiper un ou plusieurs bâtiments publics avec des panneaux photovoltaïques. Ainsi, il est possible de produire de l’électricité verte à destination des habitants de la commune. Les particuliers ont aussi la possibilité d’agir en faveur de la transition énergétique. En installant des panneaux photovoltaïques sur leur habitation, ils ont la capacité de produire leur propre électricité. En cas de surplus éventuel, ils peuvent le revendre à un fournisseur d’énergie. Ainsi, non seulement les particuliers contribuent à la réduction des émissions de gaz à effet de serre mais ils voient leurs factures énergétiques diminuer.

Chez Energéthic, notre objectif est d’aider les collectivités, les particuliers propriétaires et les professionnels à utiliser des solutions photovoltaïques sur mesure pour répondre à leurs besoins en électricité.

Cette année 2022 nous a démontré que les canicules, les sécheresses, les ouragans, les feux de forêts ou même les inondations sont de plus en plus fréquentes et dans des régions qui étaient jusque là peu impactées. Pour éviter que ces indicateurs deviennent majeurs il est temps de passer à l’action. 

Ces articles peuvent vous intéresser

Le comptage d’énergie : ses grands principes et son fonctionnement

Le comptage d’énergie : ses grands principes et son fonctionnement

Le comptage d’énergie, comment le mettre en place peut vous donner un atout ? Comment cela fonctionne vraiment ?   Le comptage d'énergie est réalisé en relevant et en mesurant de manière précise les données indiquées par des compteurs électriques posés sur les...

Les ODD, des objectifs mondiaux que nous déclinons localement

Les ODD, des objectifs mondiaux que nous déclinons localement

Les ODD (Objectifs de développement durable) sont des objectifs mondiaux que 193 dirigeants se sont engagés à atteindre pendant la période 2015-2030. Ces objectifs s’inscrivent dans un programme de développement dont le but est de porter assistance prioritairement aux...

L’hydrogène vert, est-ce une solution d’avenir ?

L’hydrogène vert, est-ce une solution d’avenir ?

L’hydrogène, une molécule de toutes les couleurs L’hydrogène (H) est le plus souvent présent sous sa forme diatomique (H2) mais peut aussi exister, à haute température, en atomes seuls. Le dihydrogène est un gaz transparent quand les conditions de température et de...

Comment investir de façon durable dans les énergies renouvelables ?

Comment investir de façon durable dans les énergies renouvelables ?

Qui sont les principaux acteurs et labels de la finance durable ? La première étape de l’approche est une meilleure connaissance des acteurs en place. De nombreuses institutions du secteur de la finance disent vouloir s’engager dans des projets « verts ». Leurs plans...

Vous avez un projet, une question ? Laissez-nous un messsage

Politique de confidentialité

14 + 9 =

Share This