Votre navigateur est trop ancien pour lire le JavaScript, merci de passer sur une version à jour

4, rue des écuries 54000 Vandoeuvre-lès-Nancy

03 72 60 18 89

Le comptage d’énergie : ses grands principes et son fonctionnement

Le comptage d’énergie, comment le mettre en place peut vous donner un atout ?

Comment cela fonctionne vraiment ?  

Le comptage d’énergie est réalisé en relevant et en mesurant de manière précise les données indiquées par des compteurs électriques posés sur les équipements stratégiques. Les consommations sont évaluées, stockées et analysées grâce à un logiciel dédié à un secteur d’activité. Ce plan de comptage est réalisé par des techniciens qualifiés et expérimentés disposant d’un matériel de pointe.

 

A qui s’adresse le comptage d’énergie ?

Le comptage d’énergie s’adresse particulièrement aux entreprises dans un souci de compétitivité et de modération des charges directes. Pour respecter la norme NF EN ISO 50 001, certains chefs d’entreprise implantent au sein de leur structure un Système de Management de l’Énergie (SME) qui permet de mesurer la consommation énergétique industrielle dans un but d’amélioration de la performance et de réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Le résultat de ce comptage s’appuie sur des données de consommation, une méthodologie adaptée à la taille de l’entité, des descriptifs techniques liés au type d’énergie employée et certains outils de mesure de la consommation et de métrologie éprouvés. Un plan de comptage est établi suite à cette évaluation.

Le système utilisé pour les entreprises peut être appliqué dans de nombreux secteurs et s’adresser, dans une moindre mesure au secteur public et aux particuliers. Il est intéressant de s’apercevoir qu’un bilan complet de comptabilité énergétique par utilisation aide à réduire significativement l’empreinte carbone et le gaspillage.

 

Quelle méthodologie est utilisée ?

L’analyse des données relevées sur le(s) compteur(s) ou les factures d’électricité (chez les particuliers) est la première étape du comptage d’énergie, la seconde étant la fourniture d’éléments au client pour lui permettre de corriger les pointes de consommation. Des indicateurs de performance sont définis et des outils de contrôle sont créés pour un pilotage rationnel de ses énergies.

Les solutions d’amélioration sont comparées et envisagées de manière objective et ciblée. La méthode Énergéthic s’adresse à tous et consiste à étudier les moindres détails concernant la consommation :

      • identification de tous les appareils et de leur consommation électrique pour comprendre lesquels sont les plus énergivores
      • reprise des données collectées via les compteurs électriques et transmises grâce à un réseau basses fréquences pour être stockées dans le cloud
      • compilation de ces données enregistrées
      • délivrance de conseils visant à réduire la consommation énergétique avec mise en place d’actions constructives pour limiter les dépenses

Comment amener une démarche de comptage d’énergie ?

Installer des compteurs d’énergie fiables sur les équipements les plus énergivores semble indispensable pour limiter les consommations d’énergie excessives. Lorsque des dysfonctionnements sont repérés, un état des lieux est réalisé. Certains points faibles sont identifiés. Compteurs d’eau chaude, compteurs de chauffage, compteurs de climatisation… sont utilisés pour réguler et piloter la partie des dépenses en rapport avec l’énergie. Les gains générés peuvent alors être pérennisés.

La maîtrise de la consommation passe par une série de mesures drastiques mais peut être pensée dès la création de l’entité commerciale, agricole ou industrielle en orientant par exemple les ouvertures de façon à limiter la surchauffe et en utilisant les énergies renouvelables issues des panneaux solaires thermiques et photovoltaïques, de la biomasse, de l’énergie hydroélectrique et aérothermique, des pompes à chaleurs, etc.

 

Quel est l’intérêt de procéder à un comptage d’énergie ?

Le comptage d’énergie est réalisé soit pour déterminer les postes les plus énergivores, soit pour définir quelles installations permettraient d’optimiser les équipements à disposition.

Avant toute création d’unité de production d’énergie durable s’insère ce comptage d’énergie, nos techniciens formés aux nouvelles technologies proposent une étude rigoureuse et détaillée. Cette procédure s’adapte aux besoins des particuliers propriétaires, des professionnels et des collectivités. Un outil personnalisé réalisé par le bureau d’études met à jour les meilleures solutions pour arriver à ses objectifs pour la consommation d’énergie.

Une action à mettre en place avec des experts

L’importance de la mise en place des compteurs au bon endroit et dans des conditions optimales est à prendre en considération. Un bon emplacement est requis non seulement pour assurer un fonctionnement correct des appareils mais également pour assurer un suivi rigoureux. Délivrant des données sur les dépenses d’électricité, de gaz, de fioul, de production de chauffage ou d’air froid, etc. les compteurs sont régulièrement testés et une surveillance accrue est assurée.

Les résultats sont présentés aux clients et explicités pour que ces derniers identifient correctement les points-clés des consommations détectées et par conséquent les actions à planifier.

 

Quelles suites à donner ?

Le rôle du technicien n’est pas uniquement d’interpréter les données. Un travail de fond est effectué pour mettre à jour les améliorations possibles et limiter les risques d’augmentations impromptues de la consommation en comprenant ce qui amène des pics ou des retours chroniques de surconsommation.

Les résultats sur une période donnée permettent aussi de se rendre compte de la portée des actions mises en place grâce à la comparaison entre les objectifs visés (bilan prévisionnel) et les objectifs réellement atteints. Cette confrontation de résultats peut aussi être effectuée entre les chiffres de la consommation effectivement relevés et les données d’une installation similaire dans la même commune.

Pour garantir un suivi exemplaire par tous les acteurs, un tableau de bord est mis en place avec des indicateurs de performance (IPE) personnalisés. Ces indicateurs évoluent après chaque action d’amélioration réalisée pour aider à calculer les gains réels et modifier éventuellement certains paramètres.

 

Quelques pistes pour mieux identifier les usages du comptage d’énergie

L’utilité du comptage d’énergie est avérée tant pour les entreprises et les collectivités que pour les particuliers souhaitant optimiser leur consommation. Ce comptage est aussi utile pour les professionnels du bâtiment souhaitant sélectionner les bons équipements et minimiser leur empreinte carbone à travers une politique RSE de qualité, validée par des experts.

 

Contacter une société spécialisée en comptage d’énergie

Énergéthic intervient dans chacune des démarches d’installation de panneaux solaires ou photovoltaïques. Nous assurons toutes les étapes en commençant par le comptage d’énergie. Cette opération complexe est réalisée par le bureau d’études interne :

      • en milieu professionnel, en collectivité locale ou territoriale, des compteurs sont posés comme expliqué ci-dessus
      • chez les particuliers, les factures sont étudiées pour déterminer les besoins

De l’installation à la maintenance en passant par le service après-vente, notre équipe reste à l’écoute du client et le guide en lui donnant toutes les informations nécessaires à une bonne compréhension des opérations. Nous le mettons en relation avec EDF et remplissons avec lui ses dossiers de demande d‘aides s’il peut en bénéficier.

Le panneau d’information posée à la déchetterie de Communauté de communes du Bassin de Pompey, photo prise en septembre 2021 à la fin du chantier

Le meilleur des bénéfices : une optimisation de sa consommation et une tendance à devenir autonome en énergie

L’objectif du comptage d’énergie est de permettre une optimisation de la consommation et une réduction des frais liés aux dépenses énergétiques. La sobriété est la première étape de prise de conscience de réduction de la consommation d’énergie. Le comptage d’énergie permet en outre de déduire le bon dimensionnement des équipements à énergie renouvelable : le nombre de kWc parfait pour combler les besoins d’une habitation ou d’une industrie.

Certaines actions simples en découlent comme l’extinction des lumières à certaines heures, la baisse des thermostats de chauffage de 1 °C ou 2 °C, la limitation des temps de douche, le remplacement des ampoules halogènes par des leds ou encore le fonctionnement des appareils les plus énergivores aux heures dites « creuses ».

Dans une commune, le budget énergie représente environ 4% des dépenses annuelles de fonctionnement selon l’ADEME. En choisissant d’investir dans l’amélioration de la performance énergétique de son patrimoine, en assurant une meilleure maîtrise des coûts grâce à une bonne gestion et un suivi exemplaire, la municipalité peut réduire immédiatement de 10% ces dépenses.

Ce montant donne une idée du potentiel, seule une étude précise de la situation de chacun pourra chiffre précisément les gains pour chaque bâtiment.

 

S’appuyer sur les valeurs de l’économie solidaire pour encourager les actions

Avec l’économie sociale et solidaire (ESS) comme étendard, Énergéthic s’inscrit dans une démarche avec un intérêt collectif assumé. La création d’une entreprise offre les moyens de mettre en œuvre la vision.
En France, l’ESS représente 10% du PIB selon les chiffres publiés par le gouvernement et compte plus de 2 millions de salariés. Ce secteur porteur est signe d’une dynamique de plus en plus forte dans le domaine des énergies renouvelables et des nouvelles technologies dans leur ensemble.

Ces articles peuvent vous intéresser

Les ODD, des objectifs mondiaux que nous déclinons localement

Les ODD, des objectifs mondiaux que nous déclinons localement

Les ODD (Objectifs de développement durable) sont des objectifs mondiaux que 193 dirigeants se sont engagés à atteindre pendant la période 2015-2030. Ces objectifs s’inscrivent dans un programme de développement dont le but est de porter assistance prioritairement aux...

L’hydrogène vert, est-ce une solution d’avenir ?

L’hydrogène vert, est-ce une solution d’avenir ?

L’hydrogène, une molécule de toutes les couleurs L’hydrogène (H) est le plus souvent présent sous sa forme diatomique (H2) mais peut aussi exister, à haute température, en atomes seuls. Le dihydrogène est un gaz transparent quand les conditions de température et de...

Comment investir de façon durable dans les énergies renouvelables ?

Comment investir de façon durable dans les énergies renouvelables ?

Qui sont les principaux acteurs et labels de la finance durable ? La première étape de l’approche est une meilleure connaissance des acteurs en place. De nombreuses institutions du secteur de la finance disent vouloir s’engager dans des projets « verts ». Leurs plans...

Vous avez un projet, une question ? Laissez-nous un messsage

Politique de confidentialité

2 + 2 =

Share This